Lutte contre la pauvreté : L'Hôtel de Ville et le FNAS unis. | Port-Gentil | L'UNION | L'actualité du Gabon

Lutte contre la pauvreté : L'Hôtel de Ville et le FNAS unis.

Le maire de Port Gentil vient de rencontrer les responsables locaux du fond national d'aide sociale (FNAS) ainsi que les associations. Au menu de leur conversation, les Activités génératrices de revenus (AGR).

Pour Atsame Diakité Fatou Idriss, il y a urgence à mettre sur pied des projets forts. Il faut sortir certaines populations de la précarité. Aujourd'hui des financements du FNAS sont consentis à hauteur de 5 millions de francs. Il faut être Gabonais, économiquement faible, membre d'une association ou d'une coopérative. Les projets soutenus, a-t-elle poursuivi, concernent la pêche, l'agriculture, l'élevage, le tourisme, l'artisanat et la petite transformation.

« Remboursables en 24 mois à des conditions très souples, les emprunts ne devraient pas dissuader les Portgentillais à s'engager », a-t-elle argumenté. Et un suivi par les experts est prévu en amont et en aval du projet.

Une campagne d'information à destination des populations concernées doit être organisée par le maire de Port Gentil.



Fidèle AFANOU EDEMBE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Port-Gentil Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.