Gabon magazine – Toute l’actualité gabonaise

Gabon magazine

Gabon magazine, l'actualité mode, tendances, métiers...

De plus en plus de jeunes se plaisent dans les métiers du numérique. L'explosion de ce secteur fait que d'ici quelques années, il pourra sans doute se nationaliser. Cette attirance pour cette technologie, expliquent certains, trouve son fondement dans la facilité de s'y lancer. Nul besoin de gros moyens. Mais, ces ''petits'' peuvent-ils tenir tête aux géants du secteur?

L’ambiguïté est suscitée par l'ordonnance n°10/PR/2018 du 23 février 2018 qui crée le nouvel organe de régulation de la communication au Gabon. Une disposition de cette ordonnance indique que la HAC est une Autorité "indépendante". Une autre la place, en réalité, sous la "tutelle" des institutions politiques qui nomment les 98% de ses membres.

Nombreux sont désormais les jeunes Gabonais qui se lancent dans la création du vêtement de rue. T-shirt, polo, sweet shirt, pull, jogging, etc., toutes tailles confondues, portent des griffes du terroir. Pour hommes et femmes, sans oublier les enfants. Une mode faite au Gabon par des Gabonais qui ne laisse personne indifférent.

Parmi ces difficultés qui sont généralement d'ordre économique et social, le chef de cette circonscription administrative déplore par ailleurs, le comportement des gendarmes qui préfèrent protéger les expatriés au détriment des nationaux quand il y a un litige. Même si les preuves sont à la faveur du Mitzicois.

En raison d'un manque d'entretien, l'infrastructure sportive construite dans le cadre de la Coupe d'Afrique des nations 2017 offre aujourd'hui un spectacle ahurissant. Au nez et à la barbe des administrations compétentes, qui ne semblent manifester aucun intérêt.

La bourgade est un ancien marché aux esclaves, jusqu'à l'abolition de la traite négrière en 1848. Face au peu d'attention que lui accordent les pouvoirs publics, certains habitants craignent qu'elle ne se transforme en un campement de chasse. D'autres, en revanche, gardent l'espoir d'un renouveau, du fait de l'implantation de deux opérateurs économiques faisant dans la transformation du bois.

Les images diffusées sur les réseaux sociaux font état de nouveaux risques de tassement de la voie au niveau de Fourplace. Des informations balayées d'un revers de la main par les autorités compétentes, qui annoncent, cependant, la poursuite de la deuxième phase des travaux sur la zone de l'affaissement. Ceux-ci consistent en la reconstitution de la couche de roulement en béton bitumineux, dans les prochains mois.

Colorée, imitant même les griffes des grandes marques. La romario, autre nom local, de cette chaussure de l'enfance, est dans la rue. Hommes, femmes, enfants, la petite sandale en plastique ne laisse personne indifférent, tant elle est passe-partout et séduit désormais toutes les générations.

Pages