Gabon économie – Toute l’actualité économique gabonaise

Gabon Économie

Toute l'actualité économique du Gabon !

Afin de financer les études de faisabilité de la dorsale de la fibre optique d'Afrique centrale (CAB-Gabon) ainsi que la mise en place d'un Centre national de données (Datacenter) comprenant également une plate-forme de centre d'alerte et de réaction aux attaques informatiques, l'Agence nationale des infrastructures numériques et de fréquences (Aninf) a recouru à la Banque africaine de développement (Bad).

Le déraillement, le 5 février courant, du train minéralier n°7470 entre les gares de Ndjolé et Abanga n'a laissé personne insensible. Notamment au niveau du gouvernement où les autorités compétentes, à savoir le ministère des Infrastructures et celui des Transports, ont eu une séance de travail avec la Société d'exploitation du transgabonais (Setrag), hier jeudi 22 février 2018, pour évoquer la convention de concession du chemin de fer.

Criblée de dette et désormais incapable d’honorer ses engagements financiers, Sodexo, la société française spécialisée dans la restauration, a annoncé, à travers un communiqué de presse paru le 10 février dernier, la liquidation de tous ses biens ainsi que son départ définitif du Gabon.

A travers le Projet d'appui à la gestion durable des zones humides critiques du Gabon (PAZH), la direction générale de l'Environnement et de la Protection de la nature, et l'Agence nationale pour la protection de la nature (ANPN) ont célébré la semaine dernière, en différé, la journée mondiale des Zones humides. Le thème de 2018 était : " Des zones humides pour un avenir urbain durable".

Des éléments permettent aujourd'hui d'avoir une appréciation bien différente de la prise en compte par ce groupe, via ses « filiales », des enjeux économiques de l’Etat gabonais pour le transport et la commercialisation du manganèse et autres produits miniers gabonais.

Depuis le déraillement d'un train minéralier entre les gares ferroviaires de Ndjolé et Abanga, dans la province du Moyen-Ogooué, des voix s'élèvent dans l'opinion et même dans les milieux politico-économiques du Gabon, pour que la lumière soit faite, de sorte que les responsabilités soient clairement établies, et leurs auteurs sanctionnés.

Pages