Les arriérés de 2016 ont été payés | Gabon politique | L'UNION | L'actualité du Gabon

Les arriérés de 2016 ont été payés

Sur instruction du président de la République, Ali Bongo Ondimba, une mission du ministère de l'Intérieur vient de sillonner les localités de l'arrière-pays, excepté celles de l'Estuaire et du Haut-Ogooué, pour payer aux auxiliaires de commandement ce qui leur était dû comme émoluments pour le compte de l'année 2016.



08h:Indemnités des auxiliaires de commandement


UNE mission des personnels du ministère de l'Intérieur a sillonné, récemment, l'ensemble des cantons, regroupements et villages du pays, pour payer les arriérés des indemnités des auxiliaires de commandement de l'année 2016.

Sur instruction du chef de l'État, Ali Bongo Ondimba, le gouvernement a tenu à apurer cette dette avant les festivités du 57e anniversaire de l'Indépendance. Afin de rassurer ces notables qui commençaient à perdre patience. En effet, ils se plaignaient que « ceux qui gagnent des millions sont régulièrement payés chaque mois, alors que pour des modiques sommes, l'Etat continue d'accuser des retards de paiement ».

C'est fort de tout cela que le ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique et de l'Hygiène publique, chargé de la Décentralisation et du Développement local, Lambert-Noël Matha a mis sur pied cette mission essentiellement composée des fonctionnaires de son département ministériel, pour procéder à cette opération de paiement.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon politique Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.