De retour de Bongolo : braqué par son chauffeur | Justice & Faits divers au Gabon | L'UNION | L'actualité du Gabon

De retour de Bongolo : braqué par son chauffeur

 

Le plan machiavélique ourdi par Jean Charbonnier Missounga et ses acolytes consistait à ligoter D.A., son épouse et son autre agent de liaison, afin de s'emparer de leurs biens précieux. Mais, le jeune chauffeur a été contraint d'agir seul, ses complices n'étant pas présents au lieu du rendez-vous comme convenu. Inculpé pour vol aggravé au préjudicie de son employeur, le suspect attend actuellement son procès à la prison centrale de Libreville.

 

 

 

DÉCIDÉMENT, le mal ne vient jamais de loin. Jean Charbonnier Missounga, Gabonais âgé d'une trentaine d'années, vient d'illustrer cet adage populaire à sa manière: voler son propre patron. En effet, exerçant comme chauffeur particulier auprès de D.A. - un haut fonctionnaire aujourd'hui à la retraite -, le trentenaire a profité d'un temps de répit, à Andem, une bourgade du département du Komo-Kango, pour subtiliser la sacoche de son employeur, avant de prendre la poudre d'escampette.

 

Neutralisé par les agents de la brigade-centre de Kango, le fugitif a été placé sous mandat de dépôt à la maison d'arrêt de Gros-Bouquet, mardi 23 mai courant.

 

Les faits, tels qu'ils nous ont été relatés par une source proche de l'enquête, sont les suivants: quelques jours auparavant, très exactement le vendredi 18 mai, D. A., ancien haut cadre ayant servi au Conseil national de la communication (CNC), rentre de Bongolo, dans de la province de la Ngounié. Il est accompagné de son épouse ainsi que de ses deux chauffeurs dont la dernière recrue, Jean Charbonnier Missounga, qui est au volant. Une fois parvenu dans la région de Kango, Missounga demande à son collègue de conduire. Mais au village Andem, le cadre retraité ressent une envie de se soulager. Aussi, le conducteur se range-t-il sur le bas-côté de la chaussée. Il est environ 22 heures.

 

D.A. n'est pas le seul à descendre de l'automobile. Il est suivi par Jean Charbonnier Missounga, qui met aussi pied à terre. Mais, con...

SCOM

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon

 

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.