Russie 2018/Gabon-Mali : Des Panthères pitoyables | Gabon sport | L'UNION | L'actualité du Gabon

Russie 2018/Gabon-Mali : Des Panthères pitoyables

La rebuffade du capitaine des Panthères d’accompagner le sélectionneur, Jose Antonio Camacho, à la conférence de presse d’après-match en dit long sur l’état d’esprit qui a prévalu au sein de l’équipe, au terme de la rencontre.

Une victoire contre les Aigles du Mali, samedi dernier, aurait sans nul doute conduit Didier Ovono Ebang, ce joueur à l’ego hypertrophié, à se présenter sur l’estrade pour nous entonner quelques cantiques. Mais il n'en a rien été. Et pour cause : ses coéquipiers et lui ont offert aux 8 500 spectateurs comptabilisés au stade de Franceville, une prestation insipide, indigne de leur rang et de leur statut.

Les Panthères ont vraiment joué petit bras. Incapables de prendre le jeu à leur avantage tout au long du match. Mises à part peut-être quelques incursions dans la défense malienne en première période.

Si Jose Antonio Camacho peut se satisfaire des joueurs qui ont tiré leur épingle du jeu, il n’en est pas autant en ce qui concerne le jeu collectif. A aucun moment, on a vu les Panthères capables d'élever leur niveau de jeu contre des Aigles qui planaient au-dessus de leurs têtes. Conduite par le Monégasque Adama Traoré et le Lillois Yves Bissouma, l’équipe malienne était un cran au-dessus des Gabonais dont aucun secteur de jeu n’était à la hauteur de l’événement.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon sport Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.