Coopération Gabon-FMI : l'agenda des travaux | Gabon économie | L'UNION | L'actualité du Gabon

Coopération Gabon-FMI : l'agenda des travaux

Le ministre d'Etat chargé du Budget et des Comptes publics, Jean-Fidèle Otandault, a eu hier, à son cabinet, une séance de travail avec l'administrateur représentant les pays du Groupe Afrique II du Fonds monétaire international (FMI), Daouda Sembene.

Les échéances de coopération économique et financière à venir, entre le gouvernement et le FMI, ont, à ce qu'il semble, occupé une place de choix dans les échanges entre les deux parties. Il était question, entre autres, « de faciliter les poursuites du programme de relance de l'économie gabonaise appuyé par le FMI ».

On note que dès l'entame des réflexions en rapport avec le Plan de relance économique, cette institution de Bretton Woods s'est proposée d'accompagner le gouvernement gabonais dans plusieurs aspects liés à la sortie de crise.

Jean-Fidèle Otandault et Daouda Sembene ont également abordé la prochaine revue du programme qui doit, en principe, se tenir ce mois d'avril 2018. La rencontre d'hier a été l'occasion pour M. Sembene de préciser, une nouvelle fois, les rôle et périmètre d'actions de l'administrateur représentant les pays du Groupe Afrique II du FMI au Gabon, et au sein des 22 autres pays d'Afrique. Lequel rôle consiste à défendre et à appuyer les réformes proposées par le pays au conseil d'administration du Fonds.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Gabon économie Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.