Vol à Port-Gentil : Les vases communicants

Ressortissant algérien, Ettarmy El Ma. (42 ans) comptait ouvrir son propre magasin. Et pour s'approvisionner, il avait choisi de vider l'échoppe de son voisin.

Pour accomplir ses forfaits, Ettarmy passait par-dessous la porte, qu’il réussissait à faire coulisser sans rien casser, ni être surpris par le vigile. La victime, El Hadji Modo, constatant que les articles de son établissement disparaissaient sans explication, et ce malgré la présence d’un gardien, décide de déposer plainte à la PJ de l’Ogooué-Maritime. Le piège est tendu. Et les policiers relèvent le filet.

Lors de la perquisition, ils pourront ainsi retrouver la marchandise appartenant au plaignant. Interrogé sur la provenance de celle-ci, Ettarmy El Ma. passe aux aveux. « Si j’ai commis cet acte, c'est pour rembourser une dette que j’ai contractée », explique-t-il. Et d'argumenter encore qu'il voulait ouvrir cette échoppe pour subvenir aux besoins de son enfant. Des déclarations qui, selon les enquêteurs, ne tiennent pas la route. L’intéressé est un technicien en bâtiment, décemment rétribué.

La porte de la prison s'est donc refermée sur lui. Il lui sera difficile de la faire coulisser sans attirer l'attention du gardien. (Paru le 17/10/2016)


J-P A


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.