Vol et méprise : Elle se trompe de cible... et se retrouve au "Château"

Voulant se venger d’un certain Ali, ressortissant malien avec qui elle a eu une aventure, Malaïcka Ma. Mo. ( 24 ans) se trompe lourdement.

Le 10 août dernier, vers minuit, les frères maliens Diawara Ya. et Chei. se présentent au commissariat central de Port-Gentil, avec une jeune femme, Malaïcka Ma. Mo. . Ils viennent de la surprendre au carrefour Ngadi, en possession de leur téléviseur, deux téléphones portables, d'une somme de 42 000 francs et d'une carte de séjour appartenant à Diawara Ya. Dans sa plainte, ce dernier explique qu'en regagnant son domicile cette nuit, il constate que la télévision n’est plus à sa place. Il réveille son frère pour tâcher de comprendre ce qu'il se passe. Cheickné lui répond qu'il n'a pas déplacé l'appareil.

Interrogée, Malaïcka Ma. Mo., reconnaît les faits reprochés et explique qu'elle a eu une relation amoureuse avec un certain Ali, qui lui aurait montré le domicile comme étant le sien. Il se trouve (malheureusement), que le domicile visité et les effets emportés ne sont pas ceux de l'homme qu'elle recherche. Mais plutôt ceux de Diawara Ya., briquetier, qui dit ne pas connaître l'homme.

Poursuivie pour vol aggravé, Malaïcka Ma. Mo. a donc été placée, jeudi dernier, sous mandat de dépôt à la prison du Château par le parquet de Port-Gentil. Jugement dans les tous prochains jours. (Paru le 20/8/2016)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.