Vol aggravé : Il dérobe un million de francs à son compatriote

ressortissant burkinabè, Maliki Barry, 28 ans, séjourne actuellement à la prison centrale d'Oyem. Il lui est reproché d'avoir volé une somme d'un million de francs à son compatriote Nourou Bentounigou.

 

Pour commettre son forfait, Maliki Barry, orpailleur sur un site environnant du chef-lieu du département de l'Okano, en séjour de quelques jours chez Nourou Bentounigou, profite de l'absence de son hôte, parti faire des courses pour son épicerie, pour commettre son forfait.

De retour à son domicile quelques heures plus tard, Nourou Bentounigou constate la disparition de son visiteur... Mais aussi de sa caisse contenant la somme d'un million de francs, fruit de son épargne de plusieurs mois durant.

Il porte plainte auprès de la brigade de gendarmerie de Siat-Mitzic, qui ouvre aussitôt une enquête. De fil en aiguille, les pandores finissent par localiser le présumé voleur, qui a trouvé refuge au village Otouma, sur l'axe Mitzic-Ndjolé.

Une descente sur les lieux est organisée afin de l'interpeller. A la vue des gendarmes, Maliki Barry prend la poudre d'escampette. Direction : la forêt. C'est sans compter sur la bravoure des pandores, qui se lancent à ses trousses et, après plusieurs heures d'intenses recherches, finissent par le rattraper tard dans la nuit.

LBON

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.