Vol aggravé à Franceville : Un adolescent enlève 900 000 francs chez un ressortissant malien

H. R. M. O., Gabonais de 17 ans, déscolarisé, est de ceux qui choisissent de gagner leur vie par des moyens détournés, tels que le vol et les cambriolages.

L'acte qui vient de lui ouvrir les portes de la prison centrale de Franceville remonte au mercredi 21 décembre 2016, à Joumas, un quartier du premier arrondissement du chef-lieu de la province du Haut-Ogooué. L'adolescent y aurait dérobé la bagatelle somme 900 000 francs. Le vol a été perpétré chez Diarra Adama, un ressortissant malien.

Interpellé, le jeune compatriote a été déféré le mardi 10 janvier dernier devant le juge d'instruction en charge des mineurs, qui l'a placé sous mandat de dépôt pour vol aggravé.

Le déroulement des faits : ce mercredi 21 décembre, H. R. M. O. quitte le quartier Dialogue, son lieu d'habitation, dans le deuxième arrondissement, pour rallier Joumas, où son grand-père possède des appartements en location. Au nombre desquels celui occupé par Diarra Adama, le Malien de 47 ans, exerçant comme chauffeur de taxi.

Tous les occupants de la piaule sont absents lorsque H. R. M. O. arrive sur les lieux. Aussi décide-t-il de défoncer la porte du logement de l'Ouest-Africain, en se servant d'une hache. Sa fouille ne restera pas vaine, car dans un papier journal dissimulé sous le poste téléviseur, sont soigneusement rangés des billets de banque. Il ne se fait pas prier pour s'en emparer, avant de prendre la fuite.


N.O.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.