Vol aggravé et association de malfaiteurs : Un trio de voleuses aux mains de la police

Trois dames de nationalité gabonaise ont réussi, à l'aide d'une clé passe-partout, à pénétrer dans deux appartements situés dans un immeuble au quartier Glass.

Ce, pour voler une somme de 1.430.000 francs, trois ordinateurs portables et des parfums. Parmi ces trois dames, deux sont enceintes, à savoir Liliane Lingome Maroundou (3 mois de grossesse) et Falone Bivimama (6 mois). Interpellées par la Brigade anti-criminalité (Bac), les trois dames ont reconnu les faits et mises à la disposition de la Direction de la sûreté urbaine.

Des sources policières indiquent que ce jour-là, Liliane Lingome Maroundou, Falone Bivimama et Nina Mengue, qui habitent le quartier Venez-Voir, dans le 3e arrondissement de Libreville, se rendent au quartier Glass à la mi-journée où, tour à tour, elles visitent deux appartements dans un immeuble, respectivement occupés par un Sénégalais et un Libanais. Munies d'une clé passe-partout, elles s'introduisent d'abord dans l'appartement du Sénégalais où elles dérobent une somme de 750.000 francs, des parfums et deux ordinateurs portables. Une fois l'opération réussie, elles passent ensuite à l'attaque chez le Libanais où elles s'emparent d'une somme de 680.000 francs et d'un ordinateur portable. Leur mission terminée, les trois malfrats s'évanouissent dans la nature. Malheureusement pour elles, leurs faits et gestes ont été filmés par des caméras de surveillance.


AEE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.