Voie ferrée / Accident : Il s'était endormi sur les rails

Une certaine dose de chance... mais un pied en moins. Hervé Mavourlou (19 ans) gardera un sale souvenir de sa virée nocturne. On ne s'endort pas sur le ballast.

A ce stade de leur enquête, les gendarmes de la brigade-Setrag d'Owendo n'ont guère de doutes. Les faits se sont déroulés vers les 5 h du matin, à 4 km de la gare, non loin des installations de la SEEG. Il semble que le jeune homme, au retour d'une nuit bien arrosée, regagnait son domicile en longeant la voie ferrée. Cet exercice l'a-t-il soudainement fatigué ? Pris par le sommeil, il choit au sol et s'endort le long des rails.

Aux questions que lui poseront le lendemain les enquêteurs, Hervé Mavourlou ne saura répondre. L'opération et le traumatisme subis peuvent l'expliquer. Toujours est-il que le train minéralier ne pouvait l'éviter. Le coup de sirène est trop tardif et le pied s'en va sous l'essieu.

« C'est une personne, se rendant à son travail, qui a aperçu l'infortuné se tordant de douleur. Aussi l'a-t-elle embarqué dans sa voiture et l'a déposé chez les gendarmes de la brigade-Setrag », note un officier de l'OPJ. Mais il va falloir maintenant déterminer avec précision les raisons premières de l'accident. Le jeune homme était-il seul sur la voie ? A-t-il été abandonné par des collègues de virée ? Pourquoi l'assiette ferroviaire est-elle si souvent le théâtre de ce type d'événement ? (Paru le 15/11/2016)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.