Viol sur mineure à Alenakiri : Denis Olabissi démasqué par un pasteur

Ce ressortissant béninois exerçant comme réparateur de roues à Alenakiri, dans la commune d'Owendo où il est également domicilié, a été interpellé, le jeudi 9 mars dernier, par la Direction générale des recherches (DGR), pour agression sexuelle sur H.V.C, âgée de 12 ans.

Denis Olabissi explique que tout part d'une "prophétie" du pasteur de l'église qu'il fréquente avec les parents de la fillette. Le berger de l'assemblée lui aurait fait part de ses visions, selon lesquelles lui, Denis Olabissi, abuserait sexuellement d'une fillette, non identifiée, de la même église.

Denis comprend alors qu'il vient d'être démasqué, avoue son crime et cite nommément la petite H.V.C. comme étant la fillette en question.

L'homme d'église se rapproche ensuite de la famille de la victime, pour l'informer des aveux du violeur présumé. Il exhorte toutefois à ne pas prendre ces déclarations du jeune homme pour argent comptant, mais plutôt de mener d'abord une enquête, afin d'avoir des preuves matérielles, avant de saisir les autorités.

La génitrice soumet alors sa fille à un interrogatoire, qui s'avère concluant. Par la suite, elle lui fait passer un examen médical, qui confirme que la mineure s'adonne à une activité sexuelle assez régulière.

Munie de ces informations, le mère saisit la DGR, et Denis Olabissi est interpellé à son domicile.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.