Viol à Mounana : Il agresse sexuellement une octogénaire

Les viols des femmes du troisième âge commencent à devenir légion. Une nouvelle forme d'épidémie ?

Steeve Mihindou, Gabonais de 32 ans, vient d’être interpellé par les gendarmes de la brigade de la commune de Mounana, dans le département de la Lébombi-Leyou, pour des faits de cette nature.

Mihindou est poursuivi pour abus sexuels sur Simone K., une compatriote de 80 ans. Les faits se déroulent au village Baya-Baboma, à environ 7 km du centre de Mounana. Nous sommes le mercredi juin 2017. Vers 15 heures, la vieille dame, dans le cadre de ses activités agricoles, prend le chemin de la brousse. L’octogénaire doit extraire de l'eau des tubercules de manioc. Aussi parvient-elle à effectuer un premier tour sans problème.

A mi-parcours du point d’eau, au second tour, Simone K. rencontre Steeve Mihindou. Le jeune homme qui tient deux bouteilles de bière, propose à boire à la vieille dame. Mais cette dernière décline l’offre.

Dame K. reprend sa route. Mais alors qu’elle croit son interlocuteur parti, quelle n'est pas sa surprise de voir ce dernier faire des va-et-vient sur le lieu de leur conversation. Prise de panique, elle remet son panier sur le dos, pour regagner rapidement le village.

Mais à peine a-t-elle fait quelques pas qu'elle se retrouve nez-à-nez avec le jeune homme, visiblement animé par de mauvaises intentions.


SCOM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.