Trafic de stupéfiants : Les mamies font dans le chanvre

La cinquantaine révolue, Rose M.M et Odette N.O se sont faites épinglées en possession de 10 kg de chanvre. La présomption de trafic semble fortement établie.

C'est à partir d'un coup de fil que l'adjudant-chef major Blaise Ngadibadi est informé de la présence des deux femmes sur ce secteur du canton Bissok, précisément au village Ngouang. Les deux indélicates s'apprêtaient à se rendre à Oyem pour écouler la marchandise. La stratégie adoptée, certes classique mais efficace, consistait à envoyer un indic s'approvisionner auprès des présumées trafiquantes.

Lors de la transaction, les officiers de police judiciaire (OPJ) font irruption, établissant ainsi le flagrant délit de vente de cannabis. Au cours de la perquisition au domicile, les gendarmes mettront la main sur une soixantaine de cuisses de chanvre indien, l'équivalent de 10 kg, soigneusement dissimulées dans la maison.

Interrogées, Rose M-M et Odette N.O ont avoué se ravitailler auprès d'un sujet équato-guinéen. La cargaison que celui-ci venait de leur livrer avait une valeur de 300 000 francs.

Le parquet d'Oyem où ces deux présumées femmes dealers ont été déférées, les a placées sous mandat de dépôt en attendant leur jugement. (Paru le 13/7/2015)



LBON


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.