Trafic de peaux de panthères : 2 présumés trafiquants et leurs complices sous l'éteignoir

L'antenne de la Police d'investigations judiciaires (Pij) de Lambaréné a procédé, le mercredi 25 janvier dernier, à l'arrestation de Gérald Mindou et David Mouandza, tous deux Gabonais de 27 ans.

De même que Aimery Digossou et Kevin Mbadinga, deux présumés complices engagés comme démarcheurs dans le commerce illicite des peaux de panthères, auquel les premiers cités se livreraient dans le chef-lieu de province du Moyen-Ogooué. Les deux présumés trafiquants auraient d'ailleurs été pris la main dans le sac, au quartier Isaac, où ils tentaient d'écouler les peaux d'animaux. Tout ce beau monde devrait être mis à la disposition du parquet local.

D'après une source policière proche de l'enquête, Gérard Mindou et David Mouandza seraient à la tête de ce business apparemment très rentable. Le jour de leur interpellation, les deux hommes quittent le village Kougouleu, à 25 kilomètres de la ville du Grand-Blanc, pour rallier le centre-ville. C'est jour de vente et ils ont rendez-vous avec des personnes pour négocier les précieuses peaux de panthères.

Mais les trafiquants sont loin de se douter que leurs faits et gestes sont scrutés de près par les agents des Eaux et Forêts, et ceux de l'Ong Conservation Justice, qui alertent la Police d'investigations judiciaires. Aussi, peu de temps avant le lever du jour, les flics en civil investissent le lieu de la transaction.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.