Scorpion : Déjà 19 personnes placées en détention préventive à la prison centrale

Scorpion : Déjà 19 personnes placées en détention préventive à la prison centrale

Vendredi dernier, après 13 heures d'audition devant le juge d'instruction, les anciens ministres Brice Laccruche Alihanga, Noël Mboumba, Roger Owono Mba et Emmanuel Norbert Tony Ondo Mba ont été placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville, dans le cadre de l'opération "Scorpion".

Cette mise en détention préventive intervient après celle des ex-patrons d'entités publiques et des cadres de l'administration. Les plus connus étant Renaud Allogho Akoue, Ismaël Ondias Souna, Christian Patrichi Tanasa Mbadinga et Ike Aila Ngouoni.

Depuis le lancement de cette opération "mains propres", le bilan fait état, selon le procureur de la République de Libreville, André Patrick Roponat, de 28 personnes déférées devant le parquet. Des défèrements à la suite desquels il y a eu ouverture d'une information judiciaire, pour approfondir les enquêtes préliminaires sur des présumés crimes de "malversations financières, concussion, détournement d'argent public en bande organisée, faux et usage de faux".

De toutes les personnes déférées, six ont été mises hors de cause par le parquet, trois font l'objet d'inculpation mais sont pour le moment en liberté provisoire. 19 ont été placées sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville, où elles attendent à présent d'être jugées. Après combien de temps ? "À la fin de l'information judiciaire, le juge d'instruction, en matière criminelle, dispose de 12 mois pour faire son travail. La loi l'autorise à prolonger la détention de 6 mois, à la suite de la réquisition du procureur. S'il estime que ce délai est toujours insuffisant, il saisit la Chambre d'accusation pour solliciter la prolongation de la détention préventive de 6 mois encore. Celle-ci peut donc durer jusqu'à 24 mois", indique le procureur.



Guy-Romuald MABICKA



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.