Quartier Avéa / Écroulement d'une maison : Une famille au désespoir

Les pluies torrentielles de samedi à dimanche dernier sont à l'origine du désastre. Sous la force des eaux, une partie de la maison s'est en partie écroulée. Et ses habitants sont désormais à la rue.

C'est ici que résidait, le défunt maire du 2ème arrondissement de Libreville, Grégoire Bekale Obame. Mais au fil des années, faute d'entretien et du fait de l'érosion, les éléments porteurs s'étaient sensiblement affaiblis. Et ce déluge lui a été fatal. Dans la nuit de samedi à dimanche, vers les 3 heures, les habitants sont brutalement réveillés par un vacarme. L'un des murs vient de s'effondrer. De peur de voir la maison s'écrouler sur eux, les occupants préfèrent passer le reste de la nuit à l'extérieur.

S'il n'y a eu de perte humaine, les dégâts sont considérables. La maison est désormais inhabitable et ses occupants dans le plus grand besoin. Par le biais de leur chef, Joseph Nzoghe Asset, très affecté, cette famille lance donc un appel à la solidarité. Une occasion, peut-être, d'honorer la mémoire de Grégoire Bekale Obame. (Paru le 30/11/2016)



AN


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.