Port Gentil / Lutte contre le braconnage : Saisie de trois cartons d'ailerons de requin

Trois cartons et 65 kg d'ailerons de requin retrouvés au domicile de Samuel Egbine. Ce pêcheur nigérian se livrait à la pêche de cette espèce protégée.

Ce pêcheur de 64 ans a été interpellé avec trois cartons d'ailerons de requins séchés, prêts à l'export vers le marché asiatique, où ce produit est très prisé. Sa valeur marchande se chiffrerait à 3, 5 millions francs, à raison de 50 000 francs le kilogramme.

L'antenne de police judiciaire de Port-Gentil a été saisie par certains responsables de l'ONG "Conservation Justice" et les services des Eaux et Forêts. Information selon laquelle un important réseau de trafic d'ailerons de requin se développait au large des côtes.

Ignorant qu'il est dans le collimateur de la justice, Samuel Egbine, comme au quotidien, sort de chez lui pour vaquer à ses "occupations". Au moment d'embarquer les cartons, rangés dans son domicile, il est pris en flagrant délit par les policiers.

Le commerce illicite d'ailerons de requin est réprimandé par la loi gabonaise. Samuel Egbine est placé en détention préventive à la prison centrale de Port-Gentil, dans l'attente de son jugement (publié le 1/4/2016).



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.