Mort d'un quadragénaire à Franceville : Hugues Arnaud A. retrouvé pendu dans son salon

Un Gabonais de 40 ans, Hugues Arnaud A. se serait donné la mort par pendaison, dans la matinée du dimanche 20 mars, au quartier Picas de Franceville. Les détails...

Les faits se sont produits au moment où ses parents et voisins se trouvaient dans divers lieux du culte dominical. Le corps sans vie du quadragénaire a été découvert suspendu à un drap blanc par sa fillette, qui allait de temps en temps lui rendre visite, depuis la séparation de ce dernier d'avec sa mère.

Une fois devant la porte, elle aurait cogné avec insistance, sans obtenir la moindre réponse. C'est en lorgnant par un trou qu'elle aurait aperçu le corps de son géniteur, pendant au bout d'un drap. Prise de panique, elle est allée alerter la tante de l'infortuné. Celle-ci, en arrivant sur les lieux, va se rendre à l'évidence. Ses cris ont aussitôt attiré une foule de badauds.

Le corps a été décroché par les sapeurs-pompiers et confié à une maison de pompes funèbres. Selon ses proches, Hugues ne semblait pas avoir de soucis. Il travaillait comme mécanicien dans un garage du quartier. Les raisons de son suicide demeurent pour l'instant un mystère. (Paru le 24-3-16 ).



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.