Moanda / vol et eau minéral : Zaye M. sous le lit

Pour la deuxième fois, Néhemie Z.M. (19 ans) a été interpellé, dans la nuit du 31 juillet au 1er août, cité Cadres, Moanda. Il aurait tenté de subtiliser des palettes d'eau minérale dans une habitation.

Les faits. Deux heures du mat'. Tous les habitants de la cité des cadres dorment.

L'adolescent en profite, pour entrer par effraction au domicile de J. B. M. T.. Il dérobe des palettes d'eau minérale dans la chambre des filles. Pour y accéder, il a brisé la fenêtre. Mais le bruit attire l'attention des membres de la maison, qui crient au voleur. Immédiatement prévenus, les agents de la Société gabonaise de sécurité (SGS), faction à la cité-Cadres, volent au secours de J. B. M. T. Fouillant minutieusement la chambre, les vigiles finissent par dénicher l'intrus sous le lit.

Néhemie Z.M. sera remis aux flics du commissariat de Moanda. « Lors de l'audition, le mis en cause a déclaré avoir eu l'information relative aux palettes d'eau minérale, au cours d'une conversation avec la fille du maître des lieux», fait savoir un officier de police judiciaire (OPJ).

D'après cette même source, en 2015, le jeune homme aurait déjà été condamné pour des faits similaires (eau minérale ?). Pour la 2e fois, il vient d'être écroué à la prison centrale de Franceville. (Paru le 18-08-2016)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.