Mairie LBV : Bibang Abessolo, agent de protocole aux arrêts

Angel-François Bibang Abessolo, la cinquantaine révolue, agent de protocole à la mairie de Libreville, a été interpellé par la Brigade anti-criminalité (Bac), suite à une plainte déposée à son encontre. Les faits présumés.

D'après le rapport d'enquête, Angel-François Bibang Abessolo aurait usurpé la fonction de chargé de la vente aux enchères des véhicules arraisonnés par la municipalité. L'agent municipal présente ainsi, un Pajero et un pick-up Mitsubishi, à sa victime. Visiblement intéressé, l'homme d'affaires libanais lui fait un acompte de 735 000 francs, pour les deux véhicules.

L'argent empoché, Bibang Abessolo disparaît des mois durant. La victime saisit alors la Brigade anti-criminalité. La traque aboutit à son arrestation mercredi dernier.

Mis en cause, Angel-François Bibang Abessolo décline toute responsabilité. Son passé pourrait-il le rattraper ? Les investigations menées à l'Hôtel de ville révèlent que ce dernier a déjà séjourné en prison pour les mêmes faits. Pis, plusieurs plaintes pour des dettes impayées sont à son actif. Enquête en cours.



AEE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.