Lutte contre le trafic d'ivoire à Moanda : Trois hors-la-loi présumés en prison

agents de la Police judiciaire (PJ) de Moanda ont mis la main, le 23 février dernier, sur trois ressortissants sénégalais soupçonnés d'implication dans le trafic d'ivoire. Diack Abou, Diao Mamadou et Sow Babali Amadou ont été appréhendés avec 23 kilogrammes de cette marchandise à bord d'un véhicule pick-up de marque Izuzu.

Leur arrestation, précise une source proche de l'enquête, « s'est effectuée dans le cadre d'une opération relative à la protection des espèces menacées d'extinction, menée par plusieurs entités, notamment les services des Douanes, la PJ, l'Agence nationale des parcs nationaux, avec le soutien des juristes de l’ONG Conservation Justice. Ces trois individus sont bien connus par certains de nos services, qui nous ont informés qu'une transaction d'ivoire devait se faire dans un hôtel de la ville. Tout de suite, nous avons mis en place un traquenard et les avons pris en flagrant délit de détention d'ivoire », relate notre informateur.

La source précise que le produit saisi par les fonctionnaires de police était constitué de deux pointes d'ivoire sectionnées en huit morceaux, dissimulées dans un sac de riz vide et emballées dans deux cartons. Il était planqué à l'arrière du pick-up de marque Izuzu, à bord duquel voyageaient les trois mis en cause.





Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.