Lutte antidrogue à Ntoum : Elle avait deux sacs de cannabis

Dame Anastasie M., M.,, Gabonaise de 51 ans, ne parviendra pas à déjouer la vigilance des contrôleurs au poste de contrôle de l'Office central de lutte antidrogue (Oclad) de Ntoum. Interpellée, elle répondra de ses actes dans les tout prochains jours.

En provenance de Bitam, Anastasie M., M., avait embarqué deux sacs de cannabis, d'une valeur estimée à près de deux millions de francs. Incarcérée à Gros-Bouquet pour des faits similaires, il y a moins de deux ans, Anastasie M., M., est retourné à ses amours.

Selon une source policière, il est 18 h 30 environ. Un Toyota Coaster à usage de transport est stoppé au poste de contrôle. Les policiers procèdent à la fouille des bagages.

Deux contiennent des paquets emballés dans des sachets noirs et solidement attachés avec du scotch. En les humant, les policiers décèlent une forte odeur de cannabis. Ils ouvrent les fameux paquets et y découvrent des centaines de ballots de chanvre indien.

Interrogée sur la provenance du produit, elle dira s'être approvisionnée à Bitam, auprès d'un grossiste. L'écoulement de la marchandise devait se faire auprès des détaillants, à Libreville.

Mercredi dernier, Anastasie M., M., a été présentée au parquet de Libreville, qui l’a ensuite placée sous mandat de dépôt. (Paru le 19-11-16)


AEE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.