Lutte anti-braconnage : en prison pour trafic de peaux de panthère

Idrissa Issa, un ressortissant nigérien, a été déféré lundi dernier et placé sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville pour trafic de peaux de panthère.

Auparavant, il avait été interpellé au quartier Montagne-Sainte par la police judiciaire, saisie par les membres de l'ONG Conservation Justice.

L'indélicat, indique une source policière, serait un récidiviste. Cette fois, il se serait procuré les deux peaux de panthère au village Biboulou, situé à la frontière des provinces du Moyen-Ogooué et du Woleu-Ntem. Il les a ensuite transportées clandestinement jusqu'à Libreville, les a dissimulées chez un de ses frères, au quartier Nombakélé, dans le 3e arrondissement de Libreville. Là, la marchandise attendait d'être livrée au client qui en avait fait la demande.

Le jour de la transaction, les deux peaux d'animaux sont transportées dans un sac de riz vide. Sauf que, sur le lieu d'échange, à Montagne-Sainte, le Nigérien, par son attitude suspecte, aura suscité la curiosité de deux défenseurs de la nature, assis en face de lui, dans un restaurant.

En s'approchant d'Idrissa Issa, ils aperçoivent des peaux de panthère dans son sac. Et très vite, ils font intervenir la police judiciaire, qui trouvent sur les lieux le ressortissant ouest-africain avec son fameux bagage et l'interpellent.

AEE

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.