Lambaréné / Découverte macabre : L'enfant était au fond du puits.

Porté disparu le dimanche 23 octobre au matin, le corps sans vie de Yann Edgard Mabicka Boulingui (9 ans) a été repêché ce lundi dans un puits de la demeure familiale,quartier Carrière, à Lambaréné.

Selon sa sœur aînée, Aude Emilie Maganga Mbouala, le petit Yann « est sorti de la maison vers 9 heures du matin. Toute la journée, il n’est pas revenu et ceci nous a inquiétés (...). Toute la journée du dimanche, les recherches n’ont rien donné. Le matin du lundi, dès le réveil, on a repris les recherches. C'est au moment du petit déjeuner, en allant puiser de l’eau au puits, que j’ai aperçu mon petit-frère. J’ai crié et les autres sont venus. »

Aussitôt informé, le substitut du procureur de Lambaréné, Guychard Ndong Mebalé, faisait le déplacement, accompagné de la Police judiciaire. Suite à l'autopsie, le Dr Patern Inamm, concluait à une mort naturelle. Aucune trace de mutilation, ni de strangulation, n'avait été remarquée.

Il n'en demeure pas moins que les raisons de cette chute restent obscures. A-t-il trébuché en tentant de puiser de l'eau ? Si oui, a-t-on retrouvé un seau ou un quelconque récipient en le repêchant ? Pourquoi d'autres personnes venues puiser ce dimanche, n'ont-elles pas remarqué la présence du corps ? N'aurait-il pas été poussé ? Cette partie de l'enquête est loin d'être close. (Paru le 25/10/2016)



E.N.


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.