Insécurité / Complexe Léon-Mba 2 : Un élève meurt des suites d'une agression

Dorland Obame Ondo (15 ans), élève de 5e K10 au Collège d'enseignement secondaire Léon-Mba 2, a succombé à ses blessures, mardi dernier vers 23 heures, au Centre hospitalier universitaire de Libreville. Il aurait été victime d'une agression, au sein de l'établissement.

Selon le principal, Pamphile Toung Ndong, le drame s'est produit vers 17 heures. Il est joint au téléphone par un enseignant qui lui rapporte qu'un élève, saignant abondamment, s'est effondré dans la cour. Le jeune homme est urgemment transporté à l'hôpital où les premiers soins sont donnés. Les radios montrent que le cœur du jeune homme a été touché. Son état nécessitait une intervention urgente. Malheureusement, celle ci ne pourra se faire. Finalement, son décès est intervenu vers 23 heures.

Si les circonstances de l'agression restent imprécises, il reste que le chef d'établissement pense qu'il a été victime d'une rixe entre différents groupes de jeunes qui écument le complexe scolaire tous les après-midi. Comment justifier, la présence de cet élève au sein du complexe à 17 heures, alors qu'il avait terminé ses cours depuis 12 h 20 ? La question reste. Qui est derrière cette agression, et pourquoi ? (Paru le 23-12-16)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.