Incendie aux Charbonnages : Réduits en cendres

Un incendie s’est déclaré, dimanche 5 juillet, dans le premier arrondissement de Libreville. État des lieux.

Il est 17 heures. L'incendie vient de se déclarer dans l'une des maisons situées à proximité du carrefour Charbonnages, sur la bretelle menant au cimetière d'Ambowé. Propagation rapide des flammes. Conséquence, la destruction complète de deux troquets et d'un atelier de couture. Le motel "Idéal", proche des lieux, a aussi souffert des flammes.

D’après les premiers renseignements recueillis, le brasier semble avoir été provoqué par une marmite laissée sur le feu. L'oubli d'une gérante qui s'était absentée sans laisser de consigne. Semble-t-il dans l'un des maquis réduits en cendres. Un foyer d'une réelle violence qui exigeait une intervention rapide des pompiers. Ces derniers, malgré les moyens insuffisants qui sont les leurs, parviendront à stopper l’avancée du feu, sauvant in extremis le motel d’une destruction intégrale. (Paru le 7/7/2015)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.