Faux et usage de faux : Trafic de pièces d'identité gabonaise

Les agents de la brigade de gendarmerie de Bifoun, le chef-lieu du district de Bifoun-Abanga, ont procédé à l’arrestation de deux présumés faussaires, le lundi 23 janvier dernier.

Il s’agit des nommés Amadou Djarafou, 68 ans, et Traoré Zoumana, la vingtaine révolue, tous Maliens. Il leur est précisément reproché d'avoir mis en place un réseau de délivrance de pièces d’identité gabonaise, établies sur la base d'informations tout aussi fausses.

Tout commence par un contrôle de routine effectué par les Officiers de police judiciaire (OPJ) en faction au poste de gendarmerie de Bifoun. Cette matinée du 23 janvier, en effet, les pandores interpellent un véhicule de transport en commun, à bord duquel se trouve un certain C. M., Malien de 21 ans, évoluant dans un club de football du championnat de deuxième division gabonaise. Lors du contrôle des identités des passagers, ce dernier présente des documents gabonais, alors même que son accent indique qu’il serait originaire d’Afrique de l’Ouest.

Soumis à un interrogatoire plus poussé, le jeune footballeur, qui revient de Mouila, finit par avouer : les faux documents d'état civil gabonais en sa possession ont été obtenus à travers un réseau établi à Libreville. Coût de la transaction : 350 000 francs.

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.