Faux et usage de faux : Tantôt Gabonais, tantôt Togolais.

Au Gabon, il s'appelait Eric Nzamba Miyagou, né le 18 février 1987, à Fougamou. Mais une fois au Togo, son pays d'origine, Ogbone Akomola retrouvait sa vraie identité. Né le 27 janvier 1987 à Lomé. Sauf que sa double nationalité a été mise à nu par la gendarmerie de Fougamou.

A l'origine de son arrestation, il lui est reproché de s'être frauduleusement emparé de deux congélateurs appartenant à la structure hôtelière dans laquelle il exerçait comme cuisinier. Interrogé à ce sujet, Ogbone Akomola reconnaîtra les faits. Mais il ajoute que ceux-ci étaient en panne et qu'il comptait les déposer chez un réparateur. Une version qui ne convainc pas les agents. Il aura ensuite la maladresse de leur présenter ses pièces d'identité, lesquels se révèlent être des faux.

En réalité, celui qui se fait appeler Nzamba Miyagou est un Togolais du nom de Ogbone Akomola, fils de Ogbone Kokou et de Jobo Yama.

Déféré devant le parquet de Mouila, le concerné a été écroué à la prison centrale de la localité pour vol, mais également pour faux et usage de faux. (Paru le 4-11-2016)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.