Fausse autorisation d'exportation de bois de Kévazingo : Roulée dans la farine

La société chinoise Gabon Hua Dong Investisment (Gahudi) ambitionnait d'exporter du bois de Kévazingo. Mais l'autorisation donnée était un faux.

Roulée dans la farine. Et pourtant que la perspective était alléchante. Quand il se rend à Okolassi, au siège de Gabon Hua Dong Investisment, Bertrand A. A., agent supposé des Eaux et forêts, nourrit le dossier de toutes les pièces nécessaires, l'autorisation d'exportation et les ordres de mission. Ce qui a bien sûr un coût, 18 millions de francs déboursés par la Gahudi.

Un peu plus tard, les Chinois vont découvrir l'arnaque. Ils saisissent alors la gendarmerie de Ntoum. L'escroc est repéré et le traquenard mis en place. Cette fois, l'entreprise va participer activement. Le contact avec Bertrand A. A. est rétabli, et la Gahudi se propose, en l'échange d'un menu service, d'ajouter 2 millions à la somme initiale. Pour Bertrand, la proposition est trop alléchante... et le piège se referme alors, au moment du dernier rendez-vous. Neutralisation le 26 novembre. (Paru le 2-12-16)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.