Escroquerie/Après sa radiation des Forces de police nationale : Romuald Mapoupou reconverti en malfrat

Près d'un an que les gendarmes de la Brigade territoriale (BT) de Ntoum sont derrière Romuald David Mapoupou. Après avoir été rayé des effectifs de la police, il se serait mis à arnaquer des Ouest-Africains irrégulièrement installés au Gabon.

LES gendarmes de la Brigade territoriale (BT) de Ntoum viennent de mettre un terme aux activités illicites de Romuald David Mapoupou, un Gabonais de 40 ans, ex-agent des Forces de police nationale (FPN), anciennement en service à la direction générale de la Documentation et de l’Immigration (DGDI). Arrêté le lundi 6 février dernier, il lui est reproché d’avoir fait usage de ses fonctions antérieures pour extorquer de l’argent et des effets de valeur à des ressortissants ouest-africains.

Selon la direction des enquêtes, Romuald David Mapoupou serait un vieux cheval de retour. En effet, les activités louches du policier radié des FPN lui auraient déjà valu une incarcération à la prison centrale de Libreville en 2009 et 2013.

Ses victimes ? Les Ouest-Africains dépourvus de carte de séjour. Sa méthode ? L'intimidation.


Styve Claudel ONDO MINKO


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.