Escroquerie et abus de confiance : Qui de Don., ou du plaignant dit la vérité ?

Jean-Paul Don. (34 ans) a été interpellé, hier matin, par la brigade spéciale de police judiciaire .Un refus de remboursement à un de ses compatriotes B.K.N., et un défaut de carte de séjour.

D'après le rapport d'enquête, la victime, B.N.K., aurait prêté à Jean-Paul Don. 200 000 frs. Au moment du remboursement, celui-ci lui ne peut s'acquitter de cette dette. Et qu'il peut aller se plaindre où il veut. B.K.N saisit les autorités de son ambassade pour une tentative de conciliation. Mais, malgré les nombreuses convocations adressées à Don., ce dernier campe sur sa position. Face à ce mépris, l'ambassade décide donc de remettre l'affaire entre les mains de la justice.

B.K.N est convoqué à la BSPJ, où ce dernier nie les faits et déclare n'avoir jamais contracté un emprunt d'une telle somme. Mais à cela se rajoute un défaut de carte de séjour. Le mis en cause rapporte qu'il serait arrivé au moment où l'établissement de ce document était suspendu.

Jean-Paul Don. doit être déféré ce jour devant le parquet de Libreville pour répondre des faits. (Paru le 2/8/2016)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.