Drame à Ndjolé : Chavirement d'un hors-bord. Deux morts.

Le hors-bord a chaviré le dimanche 11 septembre, à Ndjolé, dans les eaux de l'Ogooué. Bilan: deux morts( Joël Obame D. et Rodine Siamama ). Les corps ont été retrouvées après deux jours.

D'après les premiers éléments d'enquête, il ressort que ce jour, vers 16 heures, le piroguier (Tony Hans Nguema Nziengui), et Théophile Mouana, ainsi que les deux disparus prennent place dans la petite embarcation, à Ndjolé. Direction: Missolo, chantier d'orpailleur, lieu de résidence des voyageurs. Mais à 8 km du point de départ, le pire arrive. L'équipage est confronté à des tourbillons, qui mettent à mal la stabilité de l'embarcation.

Le pilote raconte avoir tout mis en œuvre pour éviter la violence de l'Ogooué. Mais cela n'aura pas suffit. Le chavirement va s'en suivre. Seuls, Tony Hans Nguema Nziengui et Théophile Mouana s'en sortent. Malheureusement, les autres sont engloutis par les eaux.

La dépouille du jeune Joël Obame D. a été retrouvée le 13 septembre. Celle de Rodine Siamama a été sortie des eaux le lendemain. (Paru le 16-9-16)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.