Dispute et meurtre : Il tue son ami pour un portable

Rien ne laissait présager, cette nuit du 30 juillet, au quartier Awoungou (Owendo), une semblable histoire. Dramatique. La victime, Otsa (18 ans), n'y survivra pas.

Le rapport d'enquête indique que la veille du drame, les deux amis, et voisins, rentrent d'une bricole. Une fois le travail terminé, une bouteille de liqueur leur est offerte. Alside Ma. la subtilise à l'insu d' André Otsa, pour la consommer ailleurs, en compagnie d'autres compagnons. Lorsqu'il revient auprès d'Otsa, ce dernier constate que son ami s'est payé sa tête en allant consommer ailleurs le flacon . Et pour lui faire payer ce mauvais tour, André se saisit alors du téléphone d'Alside et le subtilise.

Le lendemain, Mabedou se rend chez son ami pour récupérer son appareil. Une dispute éclate. Les esprits s'échauffent. La rixe éclate. Malmené, Alside Ma. retourne à son domicile et revient avec un couteau. Il l'enfonce au flanc (gauche) de son ami. Dans les instants qui suivent, il prend la fuite. Otsa appelle à l'aide. Il est conduit au Centre hospitalier universitaire d'Owendo (Chuo), où il décède à son arrivée. (Paru le 3/8/2016)


COE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.