Découverte macabre à Oyem : Le cadavre d'un mineur près du lac Soaco

Le corps du jeune Kengne Momo, 12 ans, a été découvert samedi, par les riverains au lieu dit Soaco, dans le 2e arrondissement de la commune d'Oyem.

Selon une source, ce sont des personnes qui allaient au lac pour s'y baigner qui ont fait, ce jour-là vers 13 heures, la macabre découverte. Elles alertent aussitôt les autorités judiciaires, qui se transportent sur les lieux, en compagnie d'un médecin-légiste.

Ce que l'on sait, c'est que Kengne Momo, était de nationalité camerounaise, élève en classe de 6e au Collège d'enseignement secondaire (CES) Edouard Ekogha Mengue. Ce jour là, il était parti de la maison familiale à Adzabilone, pour se rendre à son établissement où était programmé un devoir d'Éducation physique (EPS).

A l'annonce de la nouvelle, le directeur de l'établissement et tout le personnel enseignant, sous le choc, affirment avoir vu le petit garçon pour la dernière fois à la sortie des classes. Mais que s’est-il passé après, pour que son corps soit découvert, flottant dans un cour d’eau, vêtu d’une culotte, très loin de la maison familiale et en plein jour ? Crime maquillé ou noyade ?

Une enquête est ouverte.(paru le 18-3-16).



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.