Coup mortel au PK 7 : Le coup de couteau fatal de Tate Nziengui

jeune Gabonais de 28 ans, Colson Mbondo Tate Nziengui, est actuellement dans les geôles de la police d'investigations judiciaires, pour avoir mortellement blessé son ami, un certain "Zobolo".

La blessure fatale a été donnée à l'aide d'un coup de couteau, sur la cuisse droite de la victime, occasionnant une coupure de la veine, jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Interpellé le dimanche 12 février par le service des affaires criminelles de la police d'investigations judiciaires, le meurtrier présumé, commerçant de friperie au marché de Mont-Bouët de Libreville, devrait être déféré devant le parquet de Libreville dans les tout prochains jours.

Tate Nziengui raconte lui-même ces faits dramatiques. La veille, c'est-à-dire le samedi 11 février, son grand-frère est victime d'un vol de téléphone, dans un troquet du PK 7. Menant ses investigations, le mis en cause dit s'être rapproché de Zobolo pour que ce dernier, qui maîtrise bien les jeunes gens formant la pègre dans le secteur, l'aide dans ses recherches.

Mais, contre toute attente, Zobolo serait entré en colère, au point qu'une altercation a éclaté entre eux. Toujours d'après Tate Nziengui, dans la foulée, son ami s'est servi d'un tesson de bouteille pour tenter de l'agresser. Après avoir réussi à se dégager, Colson Mbondo dit s'être rendu à son domicile, et qu'il en est revenu quelque temps plus tard muni d'un couteau.


COE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.