Collision entre un taxi et un Mitsubishi double cabine à Mouila : Des blessés et des dégâts matériels importants

Un véhicule à usage de taxi immatriculé 0028 G4 A et un pick-up double cabine de marque Mitsubishi portant la plaque n° HD198 AA sont entrés en collision il y a quelques jours à Mouila. Bilan : de nombreux blessés ainsi que des dégâts matériels très importants.

Selon les témoignages recueillis sur le lieu du drame, le taxi, qui avait à son bord cinq passagers, circulait dans le sens pont de la Ngounié/Carrefour dit militaire. Parvenu à l’intersection de l’ancienne compagnie de transport ’’Barbier’’, il aurait tourné à gauche pour se diriger du côté du centre médical de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Malheureusement, c'est à ce moment précis que le pick-up double cabine Mitsubishi aurait surgi à toute vitesse, sans marquer le stop, percutant de plein fouet la voiture de petit gabarit. La violence du choc a été telle que cette dernière a été réduite en épave.

Il a fallu beaucoup de courage et de solidarité de la part des secouristes pour désincarcérer le conducteur du taxi ainsi broyé. Toutes les victimes ont été par la suite évacuées vers le Centre hospitalier régional de Mouila.

Quant aux occupants du Mitsubishi double cabine, ils sont sortis indemnes du choc.

Une enquête a été ouverte par la police pour déterminer les circonstances exactes de cet accident et situer les responsabilités.



F.N



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.