Circulation / Ebel-Abanga - Ndjolé : Les pneus éclatent...

... et l'incendie aussi. Sueurs froides pour les passagers de la Société gabonaise de transport (Sogatra). Entre Ebel-Abanga et Ekoredo, près de Bifoun, le pire était possible.

Le rapport d’enquête, dressé par la brigade de gendarmerie de Bifoun, indique qu’il s’agit d’un bus effectuant la ligne Libreville-Oyem. Ce dimanche 2 octobre, le conducteur voit ses pneumatiques éclater. Il parvient à se garer sur le bas-côté. Les passagers descendent en toute sécurité, et brusquement le feu se déclare sur le véhicule. Ils assistent impuissants au désastre.

Quelques instants plus tard, les éléments de la brigade de Bifoun parviennent sur les lieux. Le bus est déjà à l'état de cendres, habitacle ravagé. Ils ne manqueront pas de s'interroger sur les raisons possibles de cet incendie. Et le rapport entre le feu et les pneus ?

A noter que c’est la deuxième fois, en l’espace d’un an, qu’un bus de marque Marcopolo part en fumée de la sorte. Le dernier incident de ce type avait eu lieu à Nkoltang, à une vingtaine de kilomètres de Libreville.



SCOM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.