Cas de parricide présumé à Akébé-Plaine : " Bob " a-t-il tué sa mère par strangulation ?

Quelles sont les circonstances exactes de la mort de dame Engue ? C'est ce que s'efforcent actuellement de découvrir les agents de la direction générale des Recherches (DGR).

Jeanne Françoise Engue, née Eyang Mba a tragiquement perdu la vie, dans la nuit de lundi à mardi dernier, à son domicile, sis à Akébé-Plaine. Le meurtrier présumé serait son fils-aîné, Eva Engue, la quarantaine révolue, plus connu sous le surnom de "Bob". Ce dernier se trouve actuellement entre les mains des agents de la direction générale des Recherches (DGR) en charge de ce dossier.

D'après quelques renseignements glanés hier, du côté de l'unité de la gendarmerie nationale, le mis en cause niait les faits, jusqu'en début d'après-midi, en dépit de ce que certaines preuves l'accableraient.

D'aucuns décrivent Bob comme quelqu'un de très pondéré, une personne sans histoires. Mais qu'est-ce qui peut alors expliquer l'éventuel excès de colère, qui se serait emparé de lui, au point de mettre cruellement un terme à la vie de sa génitrice ?

Etait-il ivre ? Se serait-il disputé avec la défunte? Ce sont, entre autres, les zones d'ombre auxquelles les enquêteurs vont devoir apporter des éclaircissements.

Toutefois, le fait majeur qui accablerait le présumé meurtrier est celui d'avoir été surpris par son cadet en train d'étrangler leur mère... Affaire à suivre.



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.