Carrefour Léon Mba / Escroquerie : Souffleur d'asticots

Un stylo, une petite bouteille contenant un liquide jaunâtre et trois asticots dans un pot: Moustapha Os. (48 ans) s'en servait pour "soigner" les douleurs dentaires de ses patients.

Les murs de la ville vantaient ses mérites. Différents médias faisaient écho de son savoir-faire. Moustapha Os., jouant de la grande naïveté de sa clientèle, tenait ainsi son petit commerce. Aux patients qui se plaignaient de douleurs dentaires, il donnait rendez-vous dans un endroit discret. L'administration du "traitement" se réalisait très simplement. Le patient, les yeux fermés, ouvrait la bouche. Le guérisseur introduisait les asticots dans le tube du stylo et plongeait celui-ci dans le liquide magique.

Il ne restait plus qu'à souffler les vers dans la bouche du client et de lui demander ensuite de cracher sur un pagne. Les trois asticots que le malade découvrait alors, étaient bien sûr à l'origine de son mal.

Plus d'une centaine de personnes se seront ainsi laissées duper. Il aura fallu un fonctionnaire des Forces de défense, en proie à la douleur, pour découvrir la supercherie. Un autre rendez-vous est alors pris. Les policiers sont au rendez-vous, carrefour d'Awendjé, et Moustaha se fait épingler. Très au fait de ses droits, le guérisseur refusera de parler en l'absence d'un avocat, mais reconnaîtra néanmoins ne pas être un " vrai guérisseur ". Mais un authentique faussaire, oui ! (Paru le 3/11/2016)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.