Carambolage sur le boulevard Triomphal Omar-Bongo : des dégâts matériels

Un carambolage s’est produit, hier matin, à Libreville, sur le boulevard Triomphal Omar Bongo, précisément au niveau de l’ambassade de Guinée, dans le sens Cité de la Démocratie-Hypermarché Mbolo.

Cinq véhicules sont entrés en collision aux environs de 6h30. Si aucune victime n’est à déplorer, en revanche les dégâts matériels sont considérables.

D’après les premiers éléments de l’enquête, un ralentissement brusque d'une des voitures en mouvement, en l'occurrence un Toyota à usage de taxi immatriculé B7-356-AA, serait la cause de l'accident, la chaussée étant particulièrement glissante sur ce tronçon à ce moment-là, suite à un crachin.

C'est ainsi que le Mitsubishi (DG-642-AA) qui suivait le taxi, lancé comme une bombe, n'a pu éviter de lui rentrer dedans par l'arrière. La violence du choc était telle que les trois autres véhicules (un Toyota Avensis, un Toyota et un Toyota Corona immatriculés respectivement CZ-600-AA, CX 409 AA et EC-276-AA) roulant devant le taxi, seront à leur tour touchés l'un après l'autre, par un effet d'entraînement.

Une enquête est en cours afin de déterminer les circonstances exactes du carambolage et situer les responsabilités.

JNE

Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon

Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.