Bitam / acident routier : Mortellement fauché par un minibus

Le véhicule incriminé appartenait à l’École normale supérieure (ENS). Son conducteur, Gilbert En., n'était détenteur d'aucun ordre de mission. La victime, Lovi Edou Milama, est morte sur-le-champ.

Il est environ 13 heures lorsque l’accident se produit. Le lieu se trouve tout près de la brigade de gendarmerie de Bitam. Les éléments se rendent immédiatement sur place pour effectuer le constat. Ils constatent ainsi que le minibus appartient à l’ENS. Il roulait dans le sens centre-ville/Billy. Parvenu à la hauteur de la rivière Mongomo, Gilbert En. perd subitement le contrôle du véhicule. Une fois de plus, la vitesse semble à l'origine du drame. Le jeune Lovi Edou Milama est en train de traverser et le chauffard le percute de plein fouet.

Grièvement blessée, la victime ne survivra que quelques minutes. La violence a été extrême. On pourra tout de même souligner que le fautif n'aura pas cherché à fuir les lieux... et ses responsabilités. Il va immédiatement se constituer prisonnier à la brigade de gendarmerie, située à 300 mètres.

Lors de l'audition, les gendarmes découvrent que Gilbert En. a déplacé le véhicule de la direction générale de l'ENS sans autorisation de sa hiérarchie, à Libreville. Il lui faudra expliquer comment il s'est retrouvé dans le Woleu-Ntem sans ordre de mission. Quant à la famille, elle était prête à lyncher le responsable. (Paru le 22/8/2016)



SCOM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.