Bitam / Accident de la circulation : La route était mauvaise

La pluie ? Le manque d'attention ? La chaussée ? Un camion, une voiture... un mort.

Il était enseignant, professeur d'éducation physique, et la météo était franchement mauvaise. A 25 km du village Akam-Effack, en direction de Medoume-Effack, le virage le surprend. Laurent Mbeang-Nso veut éviter la nappe d'eau. Le véhicule échappe à son contrôle... au plus mauvais moment.

En sens inverse, Félicien Essono, conducteur du poids lourd, se dirige vers Konoville (40 km de Bitam), pour y prendre du gravier. Il est à peine 13h. Selon les gendarmes, il n'aura pas le temps d'éviter la voiture, venue s'encastrer sous le bas de caisse. Le conducteur est tué sur le coup.

L'enquête va révéler que le camion roulait sans plaque d'identité, mais appartenait à l'Hôtel de Ville de Bitam. Son conducteur devra répondre de certains faits. Il doit être présenté devant le procureur de la République près le tribunal de première instance d'Oyem, ce jeudi. (Paru le 3-11-16)



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.