Bagarre rangée : Plaignants et mis en cause écroués à Makokou

La nuit du vendredi 10 au samedi 11 juin a été particulièrement mouvementée, au quartier Zoatab, à Makokou.

Une bagarre y a éclaté, à la suite d’une virée dans une boîte de nuit de la ville. Résultat des faits, des blessures enregistrées de part et d'autre. Le lendemain, cinq personnes seront interpellées par les éléments de l’antenne locale de la Police d’investigations judiciaires (Pij).

Il s’agit de Karl Bako, Ursula Princesse Mbie Etsiebe et Landry Doumadja, qui se sont constitués partie civile. Ainsi que Jean Fried Mabamandouga, Georges Dimek Mboma et Jerry Ebidji. Déférés devant un juge du parquet de Makokou, le mardi 14 juin. Ils ont tous été incarcérés à la prison centrale, seul Landry Doumadja, en fonction au parc national de l'Ivindo, comparaîtra librement le jour de l’audience.

Les faits. Karl Bako et sa petite amie Ursula Princesse Mbie Etsiebe, prennent un verre. Vers 1 heure, le jeune homme va uriner. Mais à son retour, il surprend Ursula bavardant avec Jerry Ebidji.

Entré dans une colère noire, Karl se met à rouer de coups Georges Dimek Mboma, le frère de son potentiel rival. Les frères des deux rivaux s'y mêlent et une rixe générale éclate.

Au cours de l’affrontement, sieur Doumadja trébuche et tombe dans le caniveau. Il en ressortira avec les mâchoires fracturées. ( Paru le 21-6-16 ).


SCOM


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.