Au volant de son taxi : Il détourne et abuse de sa jeune cliente

En sus de l'affaire du viol pour lequel il a été interpellé et entendu la semaine dernière, le Centrafricain M. M. est aussi poursuivi par le parquet de Port-Gentil pour vol aggravé, faux et usage de faux en écriture publique et défaut de carte de séjour.

Dans la plainte de la mère, de Josiane, 16 ans élève en classe de 1ere, contre le conducteur du taxi, pour le viol perpétré sur sa fille, les faits remontent au 7 mai, entre 21 heures et 23 heures.

« Alors que je sortais des cours de soutien, j’ai emprunté un taxi. Lequel, m’a conduite dans la zone de Sogara où le chauffeur, à l’aide d’un couteau a abusé de moi sexuellement, jusqu’à ce qu’il apaise son désir », a raconté la malheureuse victime aux policiers.

M. M. le conducteur du taxi, est interpellé. Dans ses déclarations, il reconnaît avoir eu des rapports sexuels non consentants avec l’adolescente qui était encore vierge, et lui avoir soustrait ses téléphones.

Et contrairement à son identité mentionnée sur son permis de conduire, c'est-à-dire Iheancho Kelechi Clafford, de nationalité nigériane, le mis en cause dit s'appeler « M. M. », ressortissant centrafricain vivant au Gabon en situation irrégulière.

Il a été placé sous mandat de dépôt par le parquet de Port-Gentil, pour viol, vol aggravé, faux et usage de faux en écriture publique et défaut de carte de séjour. ( Paru le 8-6-16 ).



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.