Après la découverte du corps sans vie d'une femme dans un canal à la Sni-Owendo : Jules Ardin Malalou, le suspect, avoue son forfait

Au lendemain du réveillon de la Saint-Sylvestre, vers 6 heures, les habitants du carrefour Sni à Owendo découvrent le corps sans vie d'une dame, à moitié dénudé, dans un canal, près d'un immeuble en construction.

L'INFORMATION judiciaire ouverte, à cet effet, par le service des affaires criminelles de la Police d'investigations judiciaires a permis, non seulement d'identifier la victime, Virginie Essola Essone, Gabonaise de 47 ans, domiciliée à la Sni-Owendo, mais aussi de mettre la main, le 2 janvier dernier, sur Jules Ardin Malalou, Gabonais, la trentaine, sur qui pesaient de fortes présomptions.

Jules Ardin Malalou raconte que les faits se sont déroulés le 31 décembre 2016 vers 3 heures à la Sni. Cette nuit-là, alors que dame Essola et une de ses amies rentrent d'une virée, elles croisent le chemin de Malalou, qui les a vues arriver de l'autre côté de la voie. Ce dernier s'avance vers elles et leur intime l'ordre de lui remettre tout ce qu'elles ont en leur possession.

Dans la panique, l'amie de la victime réussit à s'échapper. Laissant Essola seule face à son bourreau. Mais au bout de quelques minutes, le violeur présumé voit venir un groupe d'individus accompagnés de l'amie de la victime. Pour échapper à une éventuelle colère de la foule qui approchait, il décide alors de se débarrasser du cadavre dans le canal tout proche. Après sa sale besogne, il s'évanouit dans la nature.


COE


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.