Agression sexuelle à Port-Gentil : L'heure était tardive.

Vingt-deux ans, Elie B. Og. abuse sexuellement de la jeune femme. Elle s'appelle T. OD. Il est sous les verrous.

Ce jeune Gabonais, non scolarisé, sans emploi, a été placé mardi dernier sous mandat de dépôt. Objet de l'incarcération, il aurait commis une agression à l'arme blanche et une séquestration de sa victime.

Les faits. Dans la nuit du 13 au 14 mars, T. O.D. (25 ans) et ses deux amies se rendent à " Bouaké ", quartier Matiti, où elles rencontrent Elie B. Og., une connaissance de ses copines.

Leurs échanges par la boisson s'éternisent... A quatre heures du mat', les trois amies décident de rentrer chez elles. Elie B. Og. propose de raccompagner T.O.D. A mi-chemin, il entraîne sa victime, sous la menace d’un couteau, dans une maison inachevée. Il abusera d’elle à deux reprises.

Une fois son forfait accompli, le délinquant s'endort, semble-t-il, sous l'effet de l'alcool. La jeune femme profite de cet instant pour se sauver. Informée, la Police judiciaire met la main sur le délinquant. Fin. Sous les verrous. (Paru le 29 / 7 /2016)


Jean-Paulin Allogo


Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.