Acteurs de la procédure pénale : A chacun sa place

L’École nationale de la magistrature abritait un séminaire de renforcement des capacités."Officiers de police judiciaire et médias, secret de l'enquête et devoir d'informer" pour thème.

Ils sont venus du Cameroun, de France, de Libreville et de Port-Gentil débattre sur les mécanismes de l'information judiciaire. L'objectif est de garantir le secret de l'enquête. Il est donc souhaitable que les hommes de médias, partenaires des hommes de loi, exercent dans le strict respect des dispositions légales.

Au cours des exposés, les procureurs des tribunaux de première instance de Port-Gentil, Jean Bedel Moussodou Moudounga, et de Libreville (Sidonie Flore Ouwé), ainsi que son substitut, ont appelé les professionnels à " bannir la diffamation, la malveillance, la corruption dans la publication des faits mis à leur disposition". Et d'agir avec " vigilance, précision, responsabilité et honnêteté, tout en gardant à l'esprit le respect de la déontologie".



Retrouvez l'intégralité de cet article dans la version numérique complète

Retournez à la rubrique Justice & Faits divers au Gabon Gabon
Laisser un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Full HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.